Achat de Cannabis légal à Lausanne

Il est étonnant de constater qu’un seul extrait de plante peut potentiellement faire tant de choses – et les avantages du Pollen de CBD dépassent de loin les effets secondaires. Mais avant d’en venir aux effets secondaires potentiels du CBD, rappelons ce qu’est le CBD et d’où il provient.

EFFETS DU  POLLEN DE CBD

Le CBD (également connu sous le nom de cannabidiol) est un composé naturel présent dans la plante de cannabis (chanvre). En fait, le CBD est l’un des plus de 100 composés qui proviennent des plantes de cannabis, dont le célèbre THC.

COMMENT LE CBD AFFECTE-T-IL LE BIEN-ÊTRE ?

Il est légitime de se demander comment cette substance affecte votre bien-être. On croit souvent à tort que le CBD a le même effet narcotique que le THC. Cependant, le CBD est totalement non-psychoactif, ce qui signifie qu’il ne crée pas les sentiments d’euphorie associés aux autres types de cannabis. Le Pollen de CBD, extrait du chanvre industriel, contient moins de 0,3 % de THC et est considéré comme légal. Les personnes qui utilisent actuellement des produits à base de CBD affirment que le CBD les aide à se sentir calmes et détendus – et les aide donc même à faire face aux défis de la vie quotidienne.

COMMENT FONCTIONNE LE CBD ?

Le CBD agit directement sur le système endocannabinoïde (ECS). Avez-vous entendu parler d’un tel système ? Découvert dans les années 1990 par les scientifiques, le système ECS est un réseau complexe de récepteurs spéciaux et de substances chimiques semblables au cannabis, appelées cannabinoïdes, qui sont responsables de l’équilibre de notre corps et de notre esprit. En outre, le CBD est censé stimuler le système endocannabinoïde s’il est épuisé ou si le fonctionnement général de votre organisme est altéré.

Effets du CBD

On  a effectué une étude sur la “sécurité et les effets secondaires du cannabidiol”. Le verdict ? Cette administration contrôlée est totalement non toxique et sans danger pour les humains et les animaux, les effets secondaires de l’huile de chanvre CBD étant minimes. Il n’affecte pas les paramètres physiologiques tels que le rythme cardiaque ou la température corporelle. L’Organisation mondiale de la santé a également reconnu que le Pollen de CBD n’est pas toxique, qu’il est sûr et qu’il n’a que peu ou pas d’effets secondaires. Vous pouvez donc ajouter des huiles de CBD à tous les plats que vous aimez ou en prendre quotidiennement comme complément alimentaire sans aucun risque.

L’HUILE DE CBD EST-ELLE SÛRE ?

Pourquoi ne pas vous amuser dans votre cuisine et combiner votre huile de CBD avec différents aliments et goûts pour créer un nouveau plat excitant qui favorisera également la santé et le bien-être ?

COMBIEN DE TEMPS LE CBD RESTE-T-IL DANS LE CORPS ?

Le CBD dérivé du cannabis est légal dans tous les États américains et dans la plupart des pays européens. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter de savoir si vous pouvez passer un test de dépistage de drogues, car la plupart des tests d’urine ne détectent pas le Pollen de CBD. Cela dit, on pense que le CBD reste dans votre système pendant deux à cinq jours (selon des études cliniques réalisées sur des patients atteints de la maladie de Huntington). Cependant, le temps nécessaire pour que la molécule quitte complètement le corps dépend de chaque individu, ainsi que de la quantité de CBD prise.

EFFETS SECONDAIRES DU CBD

Cependant, il est important de connaître les effets secondaires potentiels du CBD avant de l’utiliser. Bien qu’ils soient mineurs, il est important de se rappeler que la CBD peut avoir des effets différents, et que ce qui peut arriver à une personne peut ne pas vous arriver à vous. Il est donc important de commencer à prendre du Pollen de CBD de manière très vigilante et consciente. Commencez par une faible dose et augmentez-la progressivement. Si vous remarquez des effets secondaires, réduisez simplement la dose.

Sécheresse buccale

Bien que la probabilité soit faible, le CBD peut provoquer la soif, la bouche sèche ou la “bouche de coton” – un effet secondaire potentiel de l’utilisation de l’huile de chanvre CBD. En effet, des recherches menées en 2005 montrent que des récepteurs cannabinoïdes sont présents dans les glandes submandibulaires, qui sont responsables de la production de salive. Cela signifie que si le CBD est impliqué dans le système endocannabinoïde, aucune salive n’est produite.

Réduction de la pression sanguine

Lorsque l’huile de CBD est prise à des doses plus élevées, une légère baisse de la pression sanguine est l’un des effets secondaires potentiels de l’huile de CBD de chanvre. Cela se produit généralement dans les premières minutes avant que le CBD ne pénètre dans votre système ; cet état n’est pas permanent. Toutefois, si vous prenez des médicaments contre la tension artérielle, nous vous recommandons de consulter votre médecin avant de prendre du Pollen de CBD.

Vertiges

Cela est souvent dû à une baisse de la pression sanguine lors de la prise de fortes doses de CBD. Toutefois, ce phénomène n’est que temporaire et peut généralement être résolu par une tasse de thé ou de café.

Aggravation des tremblements dans la maladie de Parkinson (CBD à haute dose uniquement)

Les premières études sur le Pollen de CBD suggéraient à l’origine que les personnes atteintes de la maladie de Parkinson pouvaient connaître une aggravation des tremblements et des mouvements musculaires lorsqu’elles prenaient des doses très élevées de CBD. Cependant, des études plus récentes affirment également que le cannabidiol peut être utilisé en toute sécurité chez les patients atteints de la maladie de Parkinson. Voir https://www.vente-cannabis-cbd.ch/vaud/cbd-lausanne/ pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code