Être visible sur Facebook

Nous avons tous Facebook, ceux qui n’ont pas de compte sont des mouches rares, peut-être qu’ils sont un peu snobs et peut-être qu’ils ont raison de l’être. Volontairement ou non, le Zuckerberg social est devenu une manifestation de notre image publique, de notre visage dans le monde virtuel.

Notre page Facebook nous représente, aussi bien être original que confondre avec les autres utilisateurs. En suivant quelques conseils, vous pouvez éviter les dérapages les plus courants dans le monde des médias sociaux, des comportements qui nuisent à notre image ou la rendent opaque.

Conseils pour éviter une image virtuelle pire que l’image réelle que vous soyez dans la voyance ou la médecine !

Tout d’abord, vous devez sortir de la réalité virtuelle lorsque vous êtes en entreprise. Vous savez certainement de quoi il s’agit. Vous sortez avec des amis le soir et ils restent au téléphone pour discuter avec une fille qui vit en Alaska et qu’ils ont vue à plusieurs reprises sur la Riviera Adriatique il y a huit étés. Vous avez dû devenir nerveux, du moins jusqu’à ce que vous receviez vous-même une notification.

Évitez de poster chaque moment de votre vie, en l’accompagnant peut-être d’une émoticône décrivant votre humeur. Presque personne ne se soucie que vous ayez échoué à l’examen de macroéconomie et les quelques personnes qui s’en soucient peuvent vous le dire en personne, vous trouverez sûrement cela plus réconfortant. N’essayez pas de promouvoir votre travail par le biais de Facebook, surtout s’il n’y a rien d’intéressant dans ce que vous faites.

Les “fléaux” des médias sociaux

L’un des fléaux des médias sociaux est l’image de la nourriture. Soyons clairs : la nourriture est un objet difficile à photographier. De plus, vos amis mangent exactement la même chose que vous. Une mauvaise image d’un hamburger n’est une source de gastrite que lorsqu’il n’expire pas dans un ennui total. Si quelqu’un met un “like”, cela signifie qu’il vous aime et non qu’il s’intéresse à votre repas.

Ne vous prenez pas en photo pendant que vous vous entraînez : les personnes qui pourraient être intéressées à voir votre physique pourraient créer de fausses attentes.

N’ajoutez pas des gens que vous ne connaissez pas que vous soyez médecin ou plombier : ils ne se laisseront jamais faire, mais s’ils acceptent votre demande et sortent peut-être avec vous, vous devriez douter d’eux.

Enfin et surtout, ne prenez pas de photos prises depuis le miroir et publiez-les ensuite, du moins évitez-les si vous avez plus de 15 ans. Il n’y a rien de plus triste qu’une personne solitaire qui passe son temps à faire des autoportraits avec son téléphone portable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code