Vous envisagez de vous équiper de panneaux solaires ? Voici 9 choses à savoir

Dans le cadre du plan d’action permanent du conseil municipal visant à lutter contre le changement climatique dans l’arrondissement, le conseil encourage les habitants à envisager de changer leur source d’énergie pour des panneaux solaires.
Voici neuf choses à prendre en compte lorsque vous envisagez de passer à l’énergie solaire :

1. L’énergie solaire est totalement gratuite et renouvelable

Une fois le coût initial des panneaux solaires couvert, l’énergie qu’ils produisent est totalement gratuite. De plus, vous réduirez votre empreinte carbone en utilisant l’énergie solaire, car il s’agit d’une source d’énergie renouvelable et sa production n’émet aucun carbone.
Essayez le calculateur PV de l’Energy Saving Trust pour voir combien vous pourriez économiser chaque année en installant des panneaux solaires.

2. Le coût initial

Le coût initial de l’installation de panneaux solaires varie d’une maison à l’autre, en fonction du nombre de panneaux requis. L’une des tailles domestiques les plus courantes est un système de panneaux solaires de 4 kW, qui coûte environ 6 000 CHF et couvre environ 29 mètres carrés de votre toit. Si le coût initial est élevé, la période de remboursement peut être assez courte grâce aux économies réalisées sur les factures d’électricité et aux aides gouvernementales telles que la Smart Electricity. En outre, les maisons équipées de panneaux solaires se vendent plus rapidement et à un prix plus élevé que celles qui n’en sont pas équipées.

3. Production d’énergie à émissions nulles

Les bâtiments résidentiels sont les plus grands émetteurs de carbone de l’arrondissement, car la plupart des maisons obtiennent leur énergie du réseau, qui comprend des sources non renouvelables comme le charbon. La production d’énergie solaire n’émet pas de carbone. Les panneaux solaires captent l’énergie du soleil, puis cette énergie alimente votre maison et est injectée dans le réseau. À aucun moment de la production, le dioxyde de carbone ou tout autre gaz à effet de serre n’est émis dans l’air.

4. Maintenance

En dehors du nettoyage des panneaux deux fois par an et du remplacement occasionnel de pièces telles que les câbles ou l’onduleur, les panneaux solaires sont très faciles à entretenir et nécessitent peu de maintenance permanente. Les conditions météorologiques peuvent parfois causer de l’usure, mais les surfaces plates et immobiles font que celle-ci est généralement minime. Ils ont également tendance à durer 25 à 30 ans avant de devoir être remplacés, bien que de nombreux fournisseurs de panneaux solaires proposent des contrôles annuels pour une plus grande tranquillité d’esprit.

5. Les panneaux solaires n’ont pas besoin de la lumière directe du soleil pour fonctionner

Même si le rendement maximal est atteint lorsque le soleil brille, de l’électricité est tout de même produite par temps nuageux et en hiver. L’électricité ne peut pas être produite la nuit, mais un système de stockage peut résoudre ce problème. Le coût du système de stockage par batterie solaire peut être amorti par la vente de l’énergie excédentaire au réseau national et par l’avantage de vous rendre plus indépendant sur le plan énergétique. Les panneaux solaires produisent de l’électricité gratuite pendant la journée, c’est-à-dire au moment où elle est plus chère et donc plus précieuse.

6. L’idée d’exploiter l’énergie du soleil n’est pas nouvelle.

Le premier à avoir prédit qu’il pourrait devenir une réalité est Léonard de Vinci, au 15e siècle. La première cellule solaire a été mise au point au 19e siècle, mais son rendement solaire n’était que de 1 %. L’efficacité des panneaux solaires modernes se situe aujourd’hui entre 15 et 22 %.

7. Il existe deux types de panneaux solaires

Les panneaux photovoltaïques (PV) convertissent la lumière du soleil en électricité, tandis que les panneaux solaires thermiques chauffent l’eau en absorbant la chaleur du soleil et peuvent être utilisés pour chauffer les maisons ou les piscines.

8. Problèmes potentiels

Comme la Suisse n’a pas la chance d’avoir un climat particulièrement ensoleillé, les panneaux solaires sont parfois limités dans la quantité d’énergie qu’ils peuvent produire. Bien que les panneaux solaires puissent encore fonctionner par temps couvert ou pluvieux, leur efficacité diminue pendant ces périodes. Une fois le soleil couché, ils cessent également de fonctionner, et des sources d’électricité de secours sont nécessaires. Cependant, si vous intégrez une batterie solaire à votre système de panneaux solaires, vous pouvez stocker l’énergie solaire excédentaire produite pendant la journée pour l’utiliser après le coucher du soleil.

9. Permissions

En général, vous n’avez pas besoin de demander un permis de construire pour installer des panneaux solaires à domicile, à condition que votre installation ne dépasse pas de plus de 200 mm. En général, les panneaux solaires sont considérés comme des aménagements autorisés, ce qui signifie qu’ils ne nécessitent pas de permis de construire. Si vous vivez dans une zone de conservation, ils peuvent généralement être installés à condition qu’ils ne soient pas visibles de la voie publique.
Dans certaines zones, les droits d’aménagement autorisés ont été supprimés en vertu d’une directive dite “article 4”. Un permis de construire sera également nécessaire pour les bâtiments classés. Il est donc important de demander conseil à votre autorité de planification si vous vivez dans une zone de conservation, sous une directive de l’article 4, un bâtiment classé ou si vous voulez installer un grand réseau, pour vérifier si un permis de planification est nécessaire.
Le conseil s’est associé à un fournisseur de marque fiable pour aider les habitants à passer aux énergies renouvelables grâce à un programme d’achat groupé de panneaux solaires et de batteries de stockage. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Panneau_solaire pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code