C’est quoi le Cloud à Lausanne?

Le cloud computing est un moyen d’accéder aux informations et aux applications en ligne au lieu de devoir les construire, les gérer et les maintenir sur votre propre disque dur ou vos serveurs. C’est un moyen rapide, efficace et sûr.

Qu’est-ce que le Cloud Computing ? Types et exemples

C’est aussi un peu mystérieux. Bien que la plupart d’entre nous utilisent le cloud depuis des années, la question résonne encore dans de nombreuses organisations : Qu’est-ce que le cloud computing ? Ce guide peut vous aider, que vous souhaitiez mieux le comprendre vous-même ou que vous essayiez d’aider votre entreprise à l’utiliser plus efficacement. Vous y trouverez des informations sur :

  • Les types de cloud computing
  • Les Raisons Pour Lesquelles Tant D’entreprises Adoptent Le Cloud Computing
  • Comment le cloud computing assure la sécurité des données sensibles
  • Ce à quoi pourrait ressembler l’avenir du cloud computing

Qu’est-ce que l’informatique dématérialisée ?

En termes simples, l’informatique dématérialisée est un moyen d’accéder à des services sur Internet plutôt que sur votre ordinateur. Vous pouvez utiliser le nuage pour accéder à des applications, des données et des outils de développement depuis pratiquement n’importe où. Que vous travailliez sur votre téléphone dans un train bondé de Cloud  Lausanne ou Téléphonie voip Genève ou sur votre ordinateur portable dans un hôtel de Téléphone Ip Montreux, vous pouvez accéder aux mêmes informations car elles sont toutes en ligne.

Qui utilise l’informatique dématérialisée ?

La réponse courte est : tout le monde. De votre téléphone à votre voiture, en passant par votre montre intelligente et votre application de livraison de repas préférée, le cloud computing est partout. Mais l’informatique dématérialisée est particulièrement puissante pour les entreprises. Parce qu’il leur offre flexibilité et évolutivité, des organisations de toutes tailles et de tous secteurs utilisent déjà le cloud computing. Les entreprises l’utilisent pour des tâches courantes telles que la protection des données, le développement de logiciels, l’analyse des données, la reprise après sinistre, les bureaux virtuels, la virtualisation des serveurs et les applications orientées client.

Comment fonctionne le cloud computing ?

En résumé, le cloud computing est un puzzle composé de trois pièces de base : Les fournisseurs de services de cloud computing stockent les données et les applications sur des machines physiques dans des lieux appelés centres de données.

Les utilisateurs accèdent à ces actifs.

L’Internet unit les fournisseurs et les utilisateurs instantanément sur de longues distances. Bien que les pièces soient simples, la technologie qui les assemble est complexe. Pour s’en rendre compte, il suffit d’imaginer comment les choses fonctionnaient avant le cloud : Les équipes informatiques des entreprises géraient leurs propres centres de données sur site, ce qui nécessitait des mises à jour régulières du matériel, des factures d’énergie démesurées et des surfaces immobilières excessives. C’était coûteux, peu pratique et inefficace.

Mais ce n’est plus nécessaire.

Les entreprises qui exploitaient leurs propres centres de données n’ont plus à se soucier de l’approvisionnement, de la sécurisation, de la mise à l’échelle, de la maintenance et de la mise à niveau de l’infrastructure. Elles se concentrent simplement sur la création d’expériences exceptionnelles pour leurs clients, plutôt que sur la logistique technique. Cela change et simplifie considérablement la façon dont les entreprises abordent leurs ressources informatiques. Par exemple, de nombreux fournisseurs de cloud computing proposent des services par abonnement. En échange d’une redevance mensuelle, les clients peuvent accéder à toutes les ressources informatiques dont ils ont besoin. Cela signifie qu’ils n’ont pas à acheter de licences de logiciels, à mettre à niveau des serveurs obsolètes, à acheter d’autres machines lorsqu’ils manquent de stockage ou à installer des mises à jour de logiciels pour suivre l’évolution des menaces de sécurité. Le fournisseur s’occupe de tout cela à leur place.

En ce sens, le cloud computing est comme la location d’une voiture. L’utilisateur conduit le véhicule, mais c’est au propriétaire d’effectuer les réparations et l’entretien de routine, et de remplacer les vieilles voitures par des neuves lorsqu’elles vieillissent. Et si l’utilisateur a besoin d’une mise à niveau pour faire face à une activité plus importante, il lui suffit de signer un nouveau contrat de location et d’échanger les clés.

Les avantages de l’informatique dématérialisée pour votre entreprise

Maintenant que vous comprenez comment il fonctionne, il est facile de voir que le cloud computing présente de nombreux avantages. Parmi les avantages les plus importants de l’informatique en nuage, par exemple :

Commodité

Le cloud computing permet de stocker, d’extraire et de partager des informations rapidement et facilement.

Flexibilité

Comme les informations circulent entre les lieux et les appareils, les employés peuvent travailler en toute sécurité de n’importe où. Cela les rend plus productifs, plus collaboratifs et plus satisfaits dans leur travail.

Coût

L’idée de “multilocation” est au cœur du cloud computing. Cela signifie qu’un seul fournisseur de services en nuage a de nombreux clients qui utilisent les mêmes ressources informatiques. C’est comme un immeuble d’habitation : Bien que les résidents partagent les commodités et les infrastructures – sans parler des murs, des bouches d’aération et de la plomberie communs – chacun est libre de décorer son propre appartement comme bon lui semble.

Comptabilité

Le cloud computing est avantageux d’un point de vue comptable, car il permet de classer l’infrastructure informatique comme une dépense opérationnelle et non comme une dépense d’investissement. C’est généralement plus avantageux pour la santé de l’entreprise, car les dépenses opérationnelles bénéficient d’avantages fiscaux et sont payées au fur et à mesure. Cela se traduit par une plus grande flexibilité, moins de gaspillage et souvent un meilleur retour sur investissement.

Fiabilité

Les fournisseurs de services en nuage affinent continuellement leur architecture pour offrir les normes les plus élevées de performance et de disponibilité. De leur côté, les tiers qui hébergent leurs services les maintiennent et les mettent à jour en permanence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code