La santé à l’école

Dans l’entrée d’aujourd’hui, je vous parlerai de la santé scolaire, un concept fondamental pour empêcher les gens de tomber malades ou du moins pour retarder l’apparition de la maladie.

Comme le dit notre proverbe, “mieux vaut prévenir que guérir”, et il n’y a pas de meilleur moment pour le faire que pendant les années scolaires, car l’enfance, l’adolescence et la première jeunesse sont les périodes de développement vital où s’acquièrent les principales habitudes de vie, qui seront consolidées plus tard dans la vie

En outre, la scolarité obligatoire de 4 à 16 ans facilite l’accès quasi total à la population des enfants et des adolescents, indépendamment de facteurs tels que le sexe, la nationalité, le niveau d’éducation ou la classe sociale de leur famille.

La santé scolaire est définie comme toute activité de promotion de la santé dans l’environnement éducatif qui est menée pour améliorer et/ou protéger la santé de tous ceux qui travaillent, étudient et vivent ensemble à l’école.

C’est un concept qui comprend non seulement l’enseignement d’habitudes et de modes de vie sains, mais aussi toutes les activités liées à l’environnement physique et social de l’école, au programme d’études, aux politiques de santé à l’école, aux liens avec la communauté et à la collaboration avec les services sociaux et sanitaires.

Il est clair que le rôle principal des écoles est l’enseignement et l’apprentissage de contenus éducatifs, mais l’école est aussi un élément très important de la promotion de la santé et du développement des capacités et des compétences des élèves, des familles et de toute la communauté éducative.

Ainsi, l’école, avec la maison, est un élément clé où la croissance des personnes se fait dès leur plus jeune âge, jouant un rôle essentiel dans le développement du comportement et dans l’acquisition des valeurs humaines.

Toutes ces conditions font que les résultats scolaires obtenus à l’école seront étroitement liés à l’état de santé de la communauté éducative, de sorte que les centres qui promeuvent la santé comme partie fondamentale de leur projet éducatif pourront atteindre leurs objectifs plus facilement, en améliorant non seulement les résultats scolaires mais aussi le climat interne du centre, les processus de gestion et la direction de l’école.

Les écoles qui font de la promotion de la santé un élément fondamental de leur projet éducatif pourront atteindre leurs objectifs plus facilement.

Cette promotion de la santé doit être adoptée de manière participative et avec des synergies entre tous les participants de la communauté éducative (élèves, enseignants, équipe de gestion, familles, équipe d’orientation, personnel de santé, personnel d’entretien, de secrétariat et de restauration…) et doit faire partie d’un “programme global” dans l’école. Cette approche globale va au-delà de l’enseignement et de l’apprentissage en classe, et s’étend à tous les aspects de la vie scolaire.

Ainsi, l’environnement éducatif offre un cadre d’intervention exceptionnel dans lequel nous pouvons intervenir, non seulement depuis le centre de santé, pratiquant la médecine de proximité (deuxième partie de notre nom de famille de spécialiste), mais aussi tout le personnel enseignant et non enseignant, les parents d’élèves, ainsi que les élèves eux-mêmes, afin de leur donner les moyens, dès leur plus jeune âge, de prendre soin de leur santé et de celle de leur entourage.

Les 5 questions prioritaires de promotion de la santé qui devraient être traitées dans les écoles à tous les niveaux sont

  • Encourager l’activité physique et une alimentation saine.
  • Promouvoir la santé et le bien-être émotionnels.
  • Effectuer une éducation sexuelle affective adéquate.
  • Éviter la consommation de substances (tabac, alcool et autres drogues) et prévenir l’addiction aux écrans ou aux technologies de l’information et de la communication (téléphones mobiles, ordinateurs, internet, réseaux sociaux…).
  • Créer un environnement éducatif sûr qui garantisse la sécurité et la prévention des risques, des blessures involontaires ou des accidents.

Pour toutes ces raisons, il est essentiel qu’il y ait des personnes formées à la santé scolaire dans tous les centres éducatifs, car leur travail est essentiel pour promouvoir des habitudes de vie saines parmi l’ensemble de la population scolaire, pour répondre à la diversité et aux besoins éducatifs spéciaux des enfants souffrant de maladies chroniques et/ou de tout type de handicap et pour promouvoir une école saine en intégrant tous les acteurs de la communauté éducative. Ainsi, de manière conjointe et coordonnée avec le reste des professionnels enseignants et non enseignants, ils agiront dans la prévention des maladies et des accidents ainsi que dans la promotion de la santé de l’ensemble de la communauté éducative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code