Mystère sur le Sphynx

Dans la plaine de Gizeh en Égypte, outre les trois grandes pyramides et autres monuments, se trouve le Sphinx. C’est un monument immense qui représente un être avec une tête humaine et le corps d’un lion accroupi. La statue mesure 73 mètres de long, 6 mètres de large et 20 mètres de haut. Comme le visage semble représenter le pharaon Chephren, on pense que le sphinx date d’environ 2500 avant J.-C., à l’époque où le pharaon vivait en medium.
Il faut cependant observer que la tête semble trop petite (pour ainsi dire) par rapport au corps, d’ailleurs la pierre dont la tête est faite présente des caractéristiques différentes de celle dont le corps est fait.
Tout cela laisse à penser que la tête a été ajoutée par âges successifs, remplaçant la tête originale qui était probablement une tête de lion.
En outre, le corps du sphinx présente des traces évidentes d’érosion dues aux fortes pluies. Mais le climat de l’Égypte, au cours des 6000 dernières années, a été très sec, de sorte que la date de construction du corps est probablement beaucoup plus ancienne. L’érosion est probablement due aux grandes pluies qui ont frappé l’Egypte après la dernière glaciation, il y a environ 12000 ans, mais à cette époque la civilisation égyptienne n’était pas encore là !
Il faut également noter que l’orientation du sphinx est telle que le visage regarde exactement le point où la constellation du lion s’est levée il y a 12 000 ans. Pour quelle raison le pharaon Chephren aurait-il construit le sphinx avec un corps de lion, considérant qu’il s’agissait d’une constellation que le sphinx n’avait pas vue depuis des milliers d’années ?
Les pyramides ont plutôt été construites selon une orientation astronomique stricte : les 4 faces de la grande pyramide regardent strictement le nord, l’est, le sud et l’ouest.
Beaucoup d’autres éléments nous laissent penser qu’avant l’égyptienne, une autre grande civilisation s’est installée dans la vallée du Nil et, comme nous pouvons le voir dans le Timée de Platon, les prêtres égyptiens en ont gardé des souvenirs et des documents, comme ils l’ont communiqué à Solon lors de son voyage en Égypte en 600 av.
Dans le Timée, il est clairement dit que la civilisation atlante avait des colonies en Afrique et en Europe et tout porte à croire qu’après la disparition de l’Atlantide, la civilisation égyptienne est née d’une de ces colonies survivantes.
Récemment, on a découvert l’existence, à l’intérieur du Sphinx, d’une pièce. Toutefois, ce n’est pas encore le cas et on espère trouver à l’intérieur des documents clarifiant ces événements.

Selon certaines théories, même les trois pyramides remontent à 12 000 ans : elles sont alignées de telle sorte que leurs sommets pointent vers les trois étoiles de la ceinture d’Orion, Alnilam, Alnitak et Mintaka. Mais, alors que le sommet de la pyramide de Khéops pointe précisément vers Alnitak et celui de la pyramide de Chéphren vers Alnilam, la pyramide de Mycerinus, pour pointer précisément vers Mintaka, devrait être déplacée de 35 mètres. Mais si nous nous référons à la position des trois étoiles d’il y a 12 000 ans, nous constatons que la correspondance est parfaite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code