Quand reprendre le sport après l’augmentation mammaire en Suisse?

Conseils et calendrier pour faire du jogging ou de la course à pied après une chirurgie mammaire – Faire une course avec vos nouveaux implants mammaires

Jogging ou course à pied après une chirurgie mammaire – Conseils et calendrier

La chirurgie mammaire est une intervention esthétique qui vise à modifier l’apparence de vos seins : augmentation ou diminution, ou correction de tout problème fonctionnel. Il existe différentes techniques comme l’augmentation mammaire par le biais d’un implant ou d’une greffe de graisse ou des deux, le lifting des seins, la chirurgie d’explantation et la chirurgie de révision. Après avoir subi une opération des seins, vous devrez limiter votre mobilité pour guérir plus rapidement. Tout mouvement inutile entraînera une tension supplémentaire sur le site de l’incision, ce qui provoquera sa rupture et prolongera votre convalescence. Vous aurez besoin de quelqu’un pour vous aider dans vos activités quotidiennes pendant les premiers jours et il vous sera impossible de tenter ou de reprendre une activité physique comme la course ou le jogging. Un Dr et expert du sein et un chirurgien plasticien ont indiqué dans ce qui vont suivre leurs  meilleurs conseils pour les coureurs en tant que Guide ultime

Délai de reprise de la course à pied ou du jogging après une chirurgie mammaire

Il est recommandé de suivre ce calendrier pour reprendre le jogging et la course à pied. Cependant, vous devez noter que ce délai n’est qu’une indication générale et que le délai nécessaire pour reprendre le jogging et la course à pied peut être différent. Il serait préférable, tant pour votre rétablissement que pour le résultat, que vous consultiez un Dr  avant d’envisager de reprendre ces exercices.

Les premiers jours

Le repos au lit est recommandé pendant les deux premiers jours suivant l’intervention. Pendant cette période, quelqu’un doit vous aider dans vos activités quotidiennes.   Vous pourrez peut-être vous déplacer un peu dans la maison après le troisième jour, mais n’essayez pas d’en faire trop à la fois. L’exécution de mouvements plus doux peut également vous aider à augmenter votre circulation sanguine, ce qui peut conduire à un rétablissement plus rapide.

Jusqu’à deux semaines

Après quinze jours, vous pouvez commencer à introduire des exercices d’intensité légère dans votre routine, lentement et régulièrement. Il est recommandé de commencer par des exercices cardio légers comme la marche, puis de faire progressivement du jogging. Essayez de faire de l’exercice lorsque la température est fraîche et évitez de vous entraîner par temps chaud. Vous pouvez augmenter progressivement la durée de votre marche et de votre jogging. Si vous ressentez un quelconque inconfort pendant l’entraînement, vous devez immédiatement vous arrêter et vous reposer.

Jusqu’à quatre semaines

Au fur et à mesure de votre rétablissement, vous pourrez continuer à faire des exercices cardio doux, comme le vélo stationnaire, ou faire de longues promenades ou des joggings. Pendant cette période, il est recommandé de ne tenter que 50 à 60 % du rythme préopératoire pendant que vous reconstruisez lentement votre endurance. Vous ne devez pas vous lancer dans des exercices qui ciblent les muscles de la poitrine ni dans des exercices qui nécessitent des mouvements du haut du corps.

Jusqu’à six semaines

Vous devrez vous rendre chez un Dr  pour un suivi afin de vous assurer que vos incisions cicatrisent comme il se doit et que votre rétablissement se déroule sans heurts. Au cours de ce suivi, un Dr  pourra vous autoriser à augmenter l’intensité des exercices cardio par rapport aux semaines précédentes. Vous pouvez également être autorisé à reprendre des exercices de musculation et de renforcement du tronc. Cependant, vous devrez toujours éviter de courir à votre rythme ou de faire travailler vos muscles pectoraux.

Après six semaines

Six à huit semaines après l’intervention, après approbation du Dr , vous pouvez recommencer à courir comme avant l’opération. Cependant, vous devez garder à l’esprit que le rythme de guérison de chaque individu varie et que si vous ne vous sentez pas encore prêt à courir, vous ne devez pas vous forcer. Se donner le temps de guérir correctement est la base d’une guérison réussie.

Suivre les directives de soins post-opératoires du Dr

Les instructions données par un Dr  après l’intervention peuvent vous aider à vous rétablir plus facilement. Un rétablissement plus rapide peut faciliter votre transition vers la reprise de la course, du jogging et d’autres exercices. En les suivant religieusement, vous augmentez vos chances d’être en meilleure santé et vous pouvez également préserver vos résultats plus longtemps. Voici quelques-unes de ces directives :

Évitez de fumer :

Fumer est connu pour resserrer les vaisseaux sanguins nécessaires à la récupération, ce qui entraîne une récupération plus lente. En outre, il peut également provoquer des cicatrices insatisfaisantes.

Buvez beaucoup d’eau :

Vous devez fournir à votre corps une grande quantité de liquide pour maintenir vos tissus hydratés, ce qui accélérera votre guérison. Vous devez consommer des boissons peu caloriques et de l’eau tout en évitant l’alcool et les boissons riches en calories.

Massage :

Certaines chirurgies mammaires, comme l’augmentation des implants mammaires, exigent que vous massiez votre poitrine car cela réduit les risques de formation de contraction capsulaire. En effectuant régulièrement un massage des seins au cours de la première année suivant l’intervention, vous préparerez vos nouveaux seins à s’engager dans toute activité vigoureuse, tout en leur donnant une sensation de douceur et en évitant de déformer les seins. Vous ne devez effectuer un tel massage qu’après la cicatrisation du site d’incision. Voir ce site de spécialiste https://www.belle-fontaine.ch/fr/traitement/augmentation-mammaire-avec-implants/ qui vous permettra d’approfondir le sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code