Questions et réponses sur la toxine botulique à Lausanne

On peut dire que tout le monde a entendu parler de BOTOX et, qu’ils choisissent BOTOX ou Dysport, un grand nombre de personnes ne jurent que par la capacité de la toxine botulique à atténuer les rides du front et à les aider à se sentir plus confiants dans leur vie quotidienne. En fait, rien que l’année dernière, plus de 2 millions de traitements à la toxine botulique ont été effectués sur des hommes et des femmes Suisses !

Les réponses aux 8 principales questions que vous vous posez sur le BOTOX

Malgré sa popularité, cet injectable qui combat les rides reste un mystère pour beaucoup. Pour vous aider, nous avons répondu à certaines des questions les plus fréquentes que nous avons trouvé sur le BOTOX.

1. Le BOTOX donnera-t-il à mon visage un aspect figé ?

C’est l’une des questions les plus fréquentes que nous recevons, et il est normal de s’inquiéter de votre capacité à vous exprimer après le traitement BOTOX. Il est vrai que le BOTOX agit en perturbant les signaux entre vos nerfs et vos muscles afin de réduire les mouvements musculaires, mais en utilisant la quantité appropriée et en plaçant les injections avec précision, un prestataire très expérimenté ne créera pas une apparence figée. Au contraire, vous remarquerez une réduction de l’activité musculaire (et des rides qu’elle provoquait) dans de petites zones spécifiques, tout en restant capable de bouger librement le reste de votre visage. Lors de votre consultation, expliquez à votre prestataire le type de résultats que vous souhaitez obtenir. La technique et la quantité de produit utilisées pour obtenir un résultat super lisse peuvent être très différentes de celles nécessaires pour simplement atténuer les plis.

2. Le BOTOX est-il toxique ?

Non ! Le mot “toxine” peut être un peu surprenant, mais le BOTOX a un palmarès impressionnant de sécurité lorsqu’il est utilisé de manière appropriée par des prestataires réputés – et il est utilisé et étudié de manière exhaustive depuis près de 30 ans. Bien que le BOTOX soit une toxine dérivée d’une bactérie, la concentration diluée utilisée en cosmétique contient très peu d’activité bactérienne ; elle est juste suffisante pour détendre les muscles traités.

3. Combien de temps dure le BOTOX ?

En moyenne, les effets du BOTOX durent environ trois à six mois, après quoi vous commencerez progressivement à voir la réponse musculaire revenir et les rides d’expression réapparaître. Avec des traitements d’entretien répétés, certains patients signalent que la gravité de leurs rides s’atténue et qu’ils peuvent espacer les traitements sur de plus longues périodes.

4. Où peut-on injecter le BOTOX ?

Le BOTOX est le plus souvent utilisé à des fins esthétiques pour améliorer les rides d’expression sur le front, entre les sourcils et autour des bords extérieurs des yeux, mais il est aussi parfois utilisé pour traiter les dépressions du menton, les sourires “gommeux” ou pour relever une bouche baissée. Il est important de se rappeler que le BOTOX Cosmétique n’est approuvé par l’autorité de santé publique  que pour une utilisation sur le front, entre les sourcils et pour les pattes d’oie, et qu’une utilisation non autorisée doit être envisagée avec beaucoup de précaution et avec un fournisseur expérimenté.

Fait amusant :

Le produit original de BOTOX (simplement appelé BOTOX, au lieu de BOTOX Cosmétique), est approuvé par l’autorité de santé publique  pour traiter un certain nombre de problèmes, y compris le dysfonctionnement de la vessie, les migraines chroniques, la transpiration sévère des aisselles, et plus encore.

5. Que sont les unités BOTOX ?

Une unité BOTOX est une mesure de l’activité biologique et de la puissance du BOTOX plutôt que son poids ou son volume. Le BOTOX est dilué par votre médecin avec une solution saline pour en faire un liquide, le volume de votre seringue ne correspond donc pas à l’unité BOTOX. Les flacons de BOTOX contiennent 100 unités.

6. Combien coûte le BOTOX ?

Le prix final du BOTOX varie d’une personne à l’autre, en fonction de la gravité de ses problèmes, de l’endroit où elle reçoit les injections et de la quantité de produit nécessaire pour obtenir de bons résultats. C’est pourquoi le prix du BOTOX est généralement fixé par unité. Selon le fournisseur que vous choisissez, les unités coûtent généralement entre 12 et 15 CHF  chacune, et votre tarif final est le prix combiné des unités utilisées. Par exemple, si vous faites traiter vos rides du front, vos plis glabellaires et vos pattes d’oie avec 60 unités de BOTOX au prix de 13 CHF  l’unité, le coût de votre traitement sera d’environ 780 CHF  (astuce : nous proposons souvent des réductions spéciales pour le BOTOX, alors n’oubliez pas de consulter notre page de promotions).

7. Quelle est la différence entre BOTOX et Dysport ?

Le BOTOX est peut-être connu de tous, mais ce n’est plus la seule toxine botulique anti-rides sur le marché. Dysport a reçu l’approbation de l’autorité de santé publique  pour le traitement des rides glabellaires en 2019, et il peut être une bonne alternative au BOTOX pour certains. Dans notre pratique, nous avons constaté que les patients qui ne répondent pas bien au BOTOX – ou qui obtiennent des résultats moins spectaculaires avec des traitements BOTOX répétés – bénéficient souvent du passage à Dysport. En termes de différences techniques entre BOTOX et Dysport, Dysport est formulé avec des molécules plus petites, ce qui signifie qu’il agit légèrement plus rapidement que le BOTOX et peut se répandre sur une plus grande surface. Cela signifie également que le dosage et le prix unitaire sont différents, mais nous avons constaté que le coût final du traitement avec l’un ou l’autre produit est similaire.

8. Qui dois-je choisir pour les injections de BOTOX ?

La clé d’un traitement BOTOX sûr et efficace (et de superbes résultats) est de choisir un prestataire expérimenté, réputé et hautement qualifié. Il vous est recommandé de travailler avec un chirurgien esthétique certifié, une esthéticienne ou une infirmière injecteuse travaillant sous la supervision d’un médecin, ou un dermatologue. Ils auront une meilleure connaissance de l’anatomie du visage, ce qui est essentiel pour obtenir les résultats que vous souhaitez. Quoi qu’il en soit, évitez de négocier le BOTOX. Les fournisseurs douteux diluent souvent trop le produit, ce qui entraîne des concentrations inefficaces de BOTOX, si tant est que le produit soit du BOTOX. En outre, un injecteur inexpérimenté est plus susceptible de mal évaluer la quantité dont vous avez besoin ou d’injecter la toxine de manière incorrecte, ce qui peut entraîner une paralysie temporaire d’autres parties de votre visage. Si vous souhaitez recevoir des injections de BOTOX à Lausanne et Genève en Suisse. Vous pouvez avoir une idée  de ce que le BOTOX peut faire pour vous, de vous aider à explorer vos options et de répondre à toutes vos questions lors d’une consultation personnelle. Article proposé gratuitement par la clinique Aesthetics de Genève, voir https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/comblement-des-rides/ pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code