Achat CBD en Suisse: Pourquoi la Suisse est la plaque tournante du CBD en Europe ?

La Suisse est l’une des industries du Cannabidiol (CBD) qui connaît la plus forte croissance sur le continent européen. Même si les statistiques exactes font défaut, le Cannabis Suisse est aujourd’hui, très populaire. Pour les citoyens suisses, il existe une large gamme de produits CBD suisse parmi lesquels choisir. Une gamme qui s’étend bien au-delà du chanvre CBD, ainsi que d’autres substituts du tabac. Les produits CBD Cannabis suisses disponibles dans le pays comprennent les huiles CBD suisses, les gouttes, ainsi que les capsules. Mais il existe aussi des cosmétiques et des produits de soins de la peau à base de CBD. La liste est encore longue avec les edibles au cannabidiol, les compléments alimentaires, les topiques, les vaporisateurs et même les cigarettes au cannabidiol.

Et acheter du cannabis en Suisse est facile.

Il y a beaucoup de spécialistes et de boutiques en ligne, comme. Cependant, il est également possible d’acheter des produits à base de Cannabidiol. Même certaines stations-service ou kiosques proposent aujourd’hui des produits à base de cannabidiol.

Les meilleurs produits CBD suisses

Si vous recherchez des produits CBD de la plus haute qualité, c’est votre réponse. Il n’est donc pas étonnant que le marché suisse du CBD ait généré environ 60 millions de francs suisses (± 54 millions d’euros) de revenus en 2018. La croissance va se poursuivre, les projections montrant que l’industrie suisse légale du cannabis et du cannabidiol devrait valoir 320 millions de francs suisses (± 288 millions d’euros) d’ici 2027.

Lois suisses sur le cannabis et le CBD

La Suisse est devenue une plaque tournante européenne pour les consommateurs de CBD et les producteurs de cannabidiol. Cela est dû à ses lois suisses sur le cannabis, progressives et souples. La perception du Cannabidiol et du Cannabis Suisse en Suisse est différente de celle de ses voisins européens. Cela est dû au fait que le gouvernement suisse reconnaît les effets positifs du Cannabidiol et du THC. Ces deux substances sont les ingrédients actifs de la plante de cannabis et constituent un médicament potentiel. Et la loi suisse sur le cannabis reflète cette réalité. Dans le cadre de la réglementation actuelle, le cannabis et le CBD Suisses peuvent contenir jusqu’à 1 % de THC. C’est plus de trois fois le taux de 0,2 % de THC autorisé dans d’autres pays européens. De plus, l’autorisation pour l’utilisation du Cannabis médical en Suisse peut être obtenue légalement par un médecin. Le médecin responsable du traitement peut l’obtenir directement auprès de l’Office fédéral de la santé publique.

Le cannabis suisse et la loi sur les stupéfiants

Cependant, tout produit Cannabis suisse contenant plus de 1% de THC tombe dans la catégorie des stupéfiants. Ces stupéfiants contiennent une concentration effective de cannabinoïdes. En d’autres termes, ils ont des effets psychoactifs et sont réglementés par la loi fédérale sur les stupéfiants et les substances psychotropes. Il est illégal de cultiver, produire, vendre ou posséder des substances narcotiques. Toutefois, la possession de petites quantités de cannabis suisse n’est pas sanctionnée : 10 grammes ou moins constituent une quantité négligeable. Cependant, toute personne qui en consomme volontairement sans autorisation ou toute personne qui commet une infraction au sens de l’article 19 pour sa propre consommation est passible d’une amende”. En cas de consommation de cannabis suisse ou de haschisch contenant plus de 1% de THC, la procédure est simplifiée. Elle entraîne une amende forfaitaire de CHF 100.- et la confiscation du produit du cannabis (art. 28b).

Swiss Cannabidiol : Avantages de la règle des 1% de THC pour la CBD Suisse

Le seuil de 1 % de THC en Suisse fait de ce pays une option attrayante et logique pour les entreprises internationales et suisses de cannabis, ainsi que pour les entreprises de CBD qui souhaitent entrer sur le marché européen.  Cependant, ce seuil présente également des avantages surprenants pour les consommateurs. Et voici pourquoi.

Les producteurs et investisseurs suisses de cannabis ont plus de liberté

La loi suisse sur le cannabis est claire et simple. Tant que le produit final contient 1 % de THC ou moins, il est légal, quelle que soit sa source. En revanche, la législation sur le cannabis de la plupart des États membres de l’UE est beaucoup plus ambiguë. En général, la culture du chanvre industriel et les produits à base de cannabidiol dérivés du chanvre industriel certifié sont légaux. Ceci lorsqu’ils contiennent moins de 0,2 % de THC. Les produits à base de cannabidiol contenant des extraits dérivés de ce qui n’est pas étiqueté comme chanvre industriel sont moins clairs. Même lorsqu’ils contiennent 0,2 % ou moins de THC.  Cela signifie que, pour éviter les problèmes juridiques potentiels, une entreprise allemande de CBD est limitée à la production et à la vente d’une gamme étroite de produits. À savoir, uniquement ceux, dérivés purement de ce qui est étiqueté comme chanvre industriel. En revanche, les entreprises suisses de cannabis et de cannabidiol peuvent utiliser aussi bien des souches de cannabis à faible teneur en THC que du chanvre industriel. Cela leur donne beaucoup plus de liberté en ce qui concerne l’approvisionnement en ingrédients bruts du cannabis CBD suisse ainsi que les types d’extraits de cannabidiol et de produits qu’elles peuvent mettre sur le marché. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabidiol pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code