Lipofilling pour l’augmentation volumétrique des seins

Le lipofilling pour l’amélioration volumétrique des seins est une méthode de reconstruction conçue pour définir certaines zones du corps comme, par exemple, le sein.
Grâce à cette technique, la graisse est extraite de certaines parties du corps (généralement les cuisses, les hanches ou l’abdomen…) et des cellules souches sont insérées dans la zone que vous souhaitez rendre plus définie. Comme vous utilisez vos propres cellules, la graisse utilisée évite le développement de tout type d’allergie et garantit un résultat absolument naturel.
La reconstruction mammaire par lipofilling présente des avantages considérables :

  • Les résultats de l’injection de graisse sont durables et permanents
  • C’est une opération moins coûteuse que les autres méthodes d’augmentation mammaire
  • Il est impossible de développer des allergies, puisque la graisse utilisée est autologue
  • La méthode est naturelle et sûre, ce qui permet d’obtenir un résultat tout aussi naturel.
  • Lipofilling mammaire

Pour qui est-ce indiqué / Pourquoi suivre un traitement de reconstruction mammaire par lipofilling ?

Le lipofilling mammaire est le traitement idéal pour les femmes qui souhaitent corriger certains types de défauts dans leurs seins, comme la différence de taille entre les deux seins et les seins tubéreux.
Le lipofilling est également une technique utilisée pour reconstruire les défauts partiels du sein suite à un cancer du sein. Grâce à l’augmentation mammaire sans implants, il est possible de traiter les tissus irradiés qui ont subi une mastectomie. Un détail à ne pas négliger est que les patients intéressés par ce type d’intervention doivent subir une liposuccion comme préalable à l’élimination du tissu graisseux nécessaire. Le Dr analysera, lors d’un examen préliminaire, la taille, la forme, la structure, l’élasticité des tissus et tous les paramètres à prendre en compte afin d’évaluer si la liposculpture mammaire est la technique la plus adaptée pour obtenir le résultat souhaité pour la patiente.

En quoi consiste la procédure

La procédure, comme pour la liposuccion, consiste à définir une zone du corps sur laquelle la graisse doit être prélevée à l’aide de micro-canules. En général, les zones sur lesquelles la graisse est prélevée sont celles où le tissu adipeux est généralement plus compact, comme l’abdomen, les cuisses ou les hanches. La graisse prélevée doit ensuite être filtrée et purifiée. Ensuite, il peut être réinséré à l’aide de canules très fines dans les zones à corriger. Afin d’obtenir la correction souhaitée, le chirurgien peut répéter cette procédure plusieurs fois.

  • En règle générale, l’intervention est réalisée en ambulatoire.
  • Durée de l’opération Anesthésie Hospitalisation Convalescence Âge recommandé
  • 2 – 4 heures Hôpital de jour général ou local 7 jours 25 – 60

Comment se préparer à une chirurgie de lipofilling

Les examens à effectuer en prévision de l’opération, nécessaires et inévitables, sont une prise de sang et un électrocardiogramme. Le Dr évaluera si une échographie mammaire est également nécessaire.
En ce qui concerne les médicaments à éviter, il est déconseillé de prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires, car leur capacité à faire coaguler le sang pourrait entraîner des complications.

Que faire après l’opération ?

Il est important de se reposer pendant au moins une semaine après l’opération. Même s’il s’agit d’une opération qui ne prévoit pas de post-chirurgie douloureuse, il est bon d’éviter les efforts physiques et les sports pendant la première semaine. Pour les personnes occupant des emplois moins pénibles, le travail peut être repris dès le lendemain de l’opération.
D’une manière générale, on peut parler d’un tassement plus ou moins définitif du volume des seins dans un délai compris entre 3 et 6 mois. Au cours du premier mois suivant l’opération, le volume des seins peut augmenter en raison de l’œdème, conséquence de l’opération. La patiente doit surveiller une éventuelle perte de poids : il est important que le poids de forme reste constant dans la période postopératoire car des chutes soudaines pourraient réduire le volume donné par le tissu adipeux greffé dans le sein. Si vous remarquez des rougeurs, ce qui est possible mais rare, dans les quadrants inférieurs du sein, évitez de vous exposer au soleil pendant au moins 30 jours après l’opération.
Des massages de drainage lymphatique dans les zones où la graisse a été retirée sont recommandés dès la première semaine après l’opération. Les seins ne doivent pas être soumis à une compression ou à un massage vigoureux pendant au moins un mois après l’opération. En ce qui concerne l’alimentation, cette chirurgie ne prévoit pas de restrictions diététiques particulières.

Des complications sont-elles possibles ?

Bien que les complications soient rares, des asymétries ou des irrégularités du profil de la peau peuvent apparaître, qui peuvent être facilement corrigées au moins 6 mois après l’intervention.
Les hématomes ou les infections sont rares. Pour prévenir le premier cas, des infiltrations anesthésiques avec des vasoconstricteurs sont effectuées. Pour éviter le risque d’infection, un antibiotique est généralement prescrit. Un gonflement et des ecchymoses sont plus probables et disparaissent environ deux semaines après l’opération.

Après combien de temps l’effet se fait-il sentir ?

Le résultat final de l’intervention peut être considéré comme stable trois mois après la transplantation de graisse autologue.

Quels sont les résultats et combien de temps durent-ils ?

Les résultats de l’opération d’Augmentation mammaire composite sans implants sont durables et permanents.
Questions fréquemment posées sur le lipofilling mammaire

Les cicatrices seront-elles visibles ?

Les canules utilisées pour l’insertion du tissu graisseux dans le sein, étant très petites, ne laissent aucune marque ou cicatrice. En cas d’ablation du tissu adipeux, une cicatrice est possible, qui peut atteindre la taille maximale de 3 mm (la taille de la canule utilisée pour l’ablation).
Quand pourrai-je reprendre mes activités normales ?
Les activités normales peuvent être reprises une semaine après l’opération. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Implant_mammaire et vous en saurez plus encore !

Qu’est-ce que le lipofilling mammaire ?

Le lipofilling mammaire est réalisé sous anesthésie générale et nécessite environ deux heures de fonctionnement. Par la suite, le chirurgien déplacera la graisse en pratiquant une liposuccion là où il y a des réserves. La plupart du temps, cette graisse est acquise ; selon les réserves de la personne, il peut y avoir une quantité importante de graisse dans les hanches, les cuisses ou l’abdomen.

Comment se déroule le traitement de lipofilling mammaire ?

La graisse est ensuite aspirée pour séparer les cellules graisseuses qui peuvent être greffées des autres et injectées uniformément dans les seins à l’aide de canules très fines. Pour que le taux de réussite de la transplantation soit optimisé, le médecin ne doit pas injecter plus de 250 centimètres cubes de graisse par sein. Enfin, les incisions sont fermées à l’aide d’un fil résorbable avant la mise en place du pansement. Pour soutenir le tout, le patient porte un soutien-gorge de compression pendant quelques jours après l’intervention. La durée d’un lipofilling mammaire est permanente, ne permettant que la réintroduction des vaisseaux sanguins dans la poitrine. Cela prend généralement quelques semaines. Injection de sa propre graisse dans les seins.

Avantages du traitement :

Ce traitement qui ne produit pas de contre-indications pour une future grossesse ou période d’allaitement, les épisodes de saignement ne se produisent pas et ne nécessite pas de visites régulières si ponctuelles chez le spécialiste comme il arrive dans la prothèse que vous devez aller à plusieurs séances postopératoires. Cependant, comme dans toute intervention, un suivi méticuleux est conseillé, dans ce cas avec des images radiologiques, après un an du traitement effectué.

Quelques conseils et avertissements :

Il est suggéré de ne pas appliquer le lipofilling mammaire sur une femme mince car elle doit avoir une bonne quantité de graisse pour des résultats optimaux.

Prenez en considération :

-Le volume obtenu dans le traitement de lipofilling n’est pas apprécié avec autant de clarté que celui des implants, une augmentation de volume est perçue dans le sein mais pas aussi définie que dans la chirurgie plastique. Bien que les seins soient plus fermes et plus volumineux, il faut tenir compte du fait que l’augmentation atteindra une taille maximale d’un bonnet E. La valeur du traitement par lipofilling est assez similaire à celle de la chirurgie des implants mammaires, la différence réside dans le type d’intervention, moins invasive, plus naturelle et avec moins de traitement post-opératoire.

Le traitement a une durée de deux heures et ses valeurs fluctuent entre 3 et 5 millions de pesos chiliens. Des seins plus naturels grâce au lipofilling

La procédure post-opératoire de lipofilling mammaire :

Chaque corps fonctionne différemment après une augmentation mammaire. Cependant, dans la plupart des cas, il n’y a pas de désagréments majeurs, comme quelques bleus au niveau des seins, qui disparaissent progressivement après quelques semaines. Pour réduire le gonflement de la zone traitée après l’opération, il sera nécessaire de placer une poche de glace ou de la glace sur les bleus. Ne vous inquiétez pas, les complications sont très rares avec ce type d’opération. Comme les cellules proviennent du même corps, la compatibilité est de 100%.

Il est demandé au patient de ne pas faire de sport ou d’activités lourdes pendant un mois après le traitement et un repos absolu est suggéré pendant une semaine. Des résultats visibles seront observés à la fin de l’intervention, mais il faudra attendre entre trois et six mois pour que le lipofilling mammaire ait un résultat définitif. Les patientes bénéficieront de seins plus fermes et plus volumineux. Si une perte de volume est constatée, il est conseillé de ne pas paniquer. C’est normal, parfois une seule séance ne suffit pas, deux à trois autres sont nécessaires pour obtenir le résultat souhaité.

Asymétrie et augmentation mammaire :

Une asymétrie après une augmentation mammaire est possible, il suffira alors d’utiliser la technique du lipofilling pour que l’équilibre se développe à nouveau. Les séances dépendent de la personne et de son cas, mais il faut compter entre une et trois séances pour une augmentation mammaire lipofilling correctement réalisée. Un autre aspect positif de cette intervention est qu’en même temps que la procédure de lipofilling, une liposuccion peut parfaitement être réalisée au cours de l’intervention, combinant ainsi les deux traitements. Il est conseillé, comme pour tout type d’intervention, invasive ou non, de se mettre entre les mains de spécialistes avant et après le traitement, en s’informant des doutes et des gênes qui peuvent survenir. Se soutenir en cas de séquelles au niveau des seins, par exemple après une opération pour un cancer. En outre, vous pouvez également profiter de ce support pour corriger les malformations d’un ou des deux seins de manière plus naturelle et peu invasive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code