Comment choisir un bon box de culture de chanvre ?

Lorsque vous lisez des guides sur la culture du cannabis, ils s’attendent souvent à ce que vous ayez un certain niveau de connaissances horticoles. Mais nous n’avons pas tous grandi avec des jardins. À l’approche de la légalisation du cannabis en Suisse, nous avons pensé que c’était le bon moment pour produire un guide de base sur la culture. Un guide qui ne présume pas de vos connaissances préalables. Si vous avez une compréhension de base de la façon dont une plante pousse (mettez une graine dans le sol, arrosez-la et une plante apparaît), vous pouvez apprendre les bases de la culture du cannabis ici.

Faites de la place

Les plantes de cannabis prennent de la place. C’est un fait. Vous pouvez faire pousser de petites plantes dans de petits espaces, et de grandes plantes dans de grands espaces, mais vous aurez besoin d’un minimum de quelques mètres carrés par plante. Pour votre première culture, nous vous recommandons de faire pousser une ou deux plantes. Vous ferez probablement des erreurs et des expériences au cours de vos débuts, alors ne prenez pas le risque de ruiner une grosse récolte pour votre toute première tentative. Pour permettre la croissance externe de chaque plante et vous donner une certaine marge de manœuvre, essayez d’avoir un Grow Box de 3-4 pieds carrés par plante. Plus, plusieurs pieds d’espace de croissance au-dessus de la plante. Un placard inutilisé, une pièce libre ou une tente de culture sont idéaux.

Le guide de base absolu pour la culture du cannabis

Ce  guide va se concentrer sur la culture en intérieur, car elle vous offre le plus grand contrôle et donne la meilleure qualité de cannabis. La culture en extérieur comporte beaucoup plus de variables à prendre en compte : le temps, le changement de saison, les problèmes de sécurité et le risque plus élevé d’infestation de parasites. Nous ne la recommandons pas pour obtenir les meilleurs résultats, ni pour les cultivateurs inexpérimentés.

Achetez le matériel

Avant de commencer à cultiver du cannabis, vous devez vous procurer du matériel. Bien que vous puissiez jeter une graine dans de la terre, l’arroser et espérer que ça marche, cela ne produira pas de très bonnes têtes – si la plante survit même. Au contraire, cela vaut la peine d’investir dans un équipement adéquat. Non seulement vous obtiendrez des têtes de meilleure qualité, mais le processus sera également plus simple. Suivez simplement les instructions à la lettre et vous ferez pousser des têtes en un rien de temps !

L’essentiel

Voici une liste des éléments essentiels pour commencer à cultiver :

Graines ou clones de cannabis [Ce guide est uniquement destiné aux personnes ayant une licence médicale pour cultiver du cannabis. Vous ne pouvez pas acheter légalement des graines ou des clones autrement]. Une tente de culture (facultative mais fortement recommandée). Les tentes de culture sont des structures fermées, en forme de boîte, recouvertes de toile – une tente. L’intérieur est fait de tissu réfléchissant, pour maximiser l’efficacité de vos lampes de culture. Elles existent en différentes tailles, de 2’x2’x4′ à plus du double. Pour votre première culture, une simple tente de 2’x2’x4′ devrait suffire, à moins que vous ne soyez certain d’utiliser plus d’espace à l’avenir.

Des terreaux et des engrais pour chaque stade de croissance. Nous recommandons un Grow Box  Kit Cannabis comme solution d’achat unique pour la culture biologique ! Le choix d’un milieu de culture doit tenir compte de nombreux facteurs. Il y a également beaucoup à apprendre sur les stades de croissance et les besoins différents des plantes de cannabis matures et immatures. Le Grow Box Kit Cannabis contient tout le sol, les engrais et les instructions de culture dont vous avez besoin pour commencer. Si vous choisissez d’autres terreaux et adjuvants, vous devrez relever le défi d’essayer de comprendre une science de la culture assez complexe. Enfin, vous pouvez consulter certains des guides de culture pour vous familiariser avec certains concepts de culture de manière simple.

Récipients de rempotage.

Les seaux de 5 gallons fonctionnent très bien, mais tout récipient de taille similaire fera l’affaire. Assurez-vous d’avoir percé des trous pour le drainage tous les quelques centimètres autour de la base du récipient.

Des plateaux pour recueillir le drainage de vos conteneurs de rempotage.

Sinon, vous obtiendrez de l’eau boueuse sur votre sol. Ce n’est pas l’idéal. Vous ne voulez pas que vos plantes se retrouvent dans l’eau stagnante. Si une trop grande quantité d’eau s’écoule dans le plateau, vous devrez peut-être drainer l’excès d’eau.

Une lumière.

Il y a tellement d’options pour le type de lumière à choisir, des LED aux CFL et aux lumières HID spécialisées. Certaines de ces options produisent beaucoup de chaleur ou consomment une tonne d’énergie, comme les lampes DHI. D’autres sont relativement froides et économes en énergie. Pour les cultivateurs débutants, les LED sont un bon choix. Elles sont simples à installer et consomment peu d’énergie tout en générant de petites quantités de chaleur. Suspendez-les à environ 18 pouces au-dessus de vos plantes, en ajustant la hauteur au fur et à mesure de leur croissance. L’éclairage est généralement le coût initial et permanent le plus important pour la culture en intérieur. Attendez-vous à payer au moins 75 CHF  pour une lampe de culture, et entre 20 et 75 CHF  par mois en factures d’électricité, en plus de ce que vous payez actuellement.

Commencez à cultiver !

Une fois que tout votre matériel est en ordre, vous devez tout assembler. Comme chaque cultivateur a probablement une installation différente, il est difficile de fournir des conseils généraux pour votre installation particulière. Cependant, il y a quelques principes de base à garder à l’esprit.

Germination et arrosage

Tout d’abord, si vous travaillez avec des graines, vous devrez les faire germer. La germination des graines de cannabis est très simple. Il s’agit simplement de “réveiller” les graines avec de la chaleur et de l’humidité. Pour faire germer les graines, il suffit de les enfouir de 2 à 3 cm dans le sol de votre pot de culture, et d’arroser. Voir cet article https://carouge.news/culture-indoor-carouge/ pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code